?

Log in

 
 
05 juillet 2006 @ 01:55
à Remus Lupin  
Professeur M. Remus,

Notre Fidelius n'est pour l'instant pas en place, Blaise étant à l'infirmerie de Poudlard et l'urgence n'étant plus aussi grande qu'avant. Vous serez heureux d'apprendre que cet ingrat qui ne vous l'a sûrement pas dit a réussi à payer sa dette grâce à sa forme d'animagus. Ce fut horriblement sanglant. Pansy et moi, comme d'autres Serpentard, attendons que Blaise reprenne ses esprits. Ce n'est pas comme si nous avions vraiment un endroit où aller, hors Poudlard, et personne ne nous en a encore chassé. Il faut savoir profiter de ce qu'on nous offre.


Même dans notre isolement, la nouvelle du décès cérébral de Potter, par... par voie de presse ou presque, est parvenue à nos oreilles.
Toutefois, je ne vous offre pas mes condoléances, contrairement à tout le monde sorcier apparemment, car toute personne sensée sait que la Gazette exagère souvent, comme les dernières rumeurs auxquelles elle ajoute foi le prouve - même je crois le Ministère capable de tout, surtout du pire, et du pire mauvais goût : les médico-mages n'ont à coup sûr sans doute pas donné un diagnostic aussi catégorique, alors qu'ils n'ont pu faire tous les examens imaginables possibles en aussi peu de temps - et même s'ils l'étaient, ce qu'a tenté Potter n'était guère courant. Je veux souhaiterais le voir de mes yeux : je peux sûrement leur être d'une grande aide à ces incompétents, ayant été son professeur de Legilimencie, personne ne connaît l'esprit buté de Harry comme moi.
Pourtant personne ne sait que je veux et peux aider, lors que j'attends que Blaise soit guéri ou de récupérer ma Villa. Je n'arrive pas à joindre en effet Mme McGonagall qui était la seule adulte, avec vous, à savoir que je donnais des cours de Legilimencie à Potter - et pour cause, d'après ce sale journal de propagande, elle serait toujours en salle de soin, elle aussi, à Ste Mangouste pas vous toutefois.
Pourriez-vous me faire entrer venir avec vous, si vous le visitez, ce que vous faites sûrement régulièrement. Je ne m'imagine pas expliquer aux gardes-chiourmes de Potter comment l'héritier Malefoy... enfin, je ne suis ni de la famille ni réellement un ami même si, ce serait trop délicat et prendrait beaucoup de temps mais vous pourriez m'introduire, voire être une sorte.... de... de chaperon ? Vous ne pouvez pas ne pas vouloir aider aussi Harry, pas vous aussi quand même.
Ils n'ont pas dit quel était son médecin traitant ? Le sauriez-vous ? Cela pourrait être utile. Pourriez-vous me présenter à lui, si cela vous agrée ? On peut faire quelque chose. Il y a sûrement quelque chose à faire ! J'ai déjà un embryon de solution une piste...


Je vous remercie d'avance d'accorder à ma requête absolument toute votre attention, et je reste à votre entière disposition.

Draco.

PS : je suis à Poudlard de toute façon pour un temps encore indéterminé. Mon avenir est comme en suspens. Je n'ai rien d'autre à faire et trop à penser, autant vous remercier ainsi pour l'aide que vous m'avez apporté, ainsi que vos thés, même s'ils laissaient parfois à désirer. C'est l'intention qui compte.
 
 
Humeur actuelle: combative
Ambiance sonore: Pince osant affirmer que la bibliothèque ferme pour l'été
 
 
 
Draco Malefoymoi_malefoy on le 10 juillet 2006 00:44 (UTC)
Tonks ? qui ça tonks ?... Black pas Tonks ! Oh... ah... oui... Père va vouloir vraiment, vraiment me déshériter, cette fois, mais oui, moi je peux, ça me tue mais y a même les Weasley et les Londubat un peu plus bas sur notre arbre, si les Malefoy c'est pire pour eux qu'un loup-garou. Paria peut-être mais nous au moins on abandonne pas Harry.
Bien sûr que je peux mais peut-être pas l'adopter parce que Harry va s'en sortir, Remus, professeur : on s'en contrefiche des chances.
Je sais que c'est pas sûr, je sais que pas solide non plus et je HAIS l'incertain. Je lui tordrai le cou à l'incertain.
Il faut combien de babas au rhum pour être légèrement imbibé car je ne suis qu'imbibé, à peine, un peu et demain j'irai lui annoncer la bonne nouvelle. Il sera content de savoir qu'il viendra habituer avec vous, puis avec moi aussi, puisque vous habiterez aussi avec moi ? Si Weasley au féminin peut être avec Blaise, alors Blaise il aura rien à grognouter. Lui dites pas, des fois j'aime bien quand il grognoute sous cape.

Je ne me sens pas bien, Lupin, Remus.
Pourquoi j'écris ce message ?
Vous allez vous moquer de moi.
Pire, vous allez vous inquiéter pour moi.
C'est pas la peine, c'est la faute de Grégory.
Il veut devenir cuisinier, cuisinier, Mordred.
Sait pas doser... on est tous morts.